750.000 autoentrepreneurs attendent du Président qu'il soutienne le régime ! | Fédération des Auto-entrepreneurs
image/svg+xml
Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Exceptionnellement en devenant membre sympathisant (gratuit) vous accédez à tout le contenu du site

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

750.000 autoentrepreneurs attendent du Président qu'il soutienne le régime !


Sommaire

77% des auto-entrepreneurs attendent du prochain président de la République de prendre des mesures pour améliorer le régime de l’Auto-Entreprise, selon la 7ème vague de l'Observatoire de l’Auto Entrepreneur réalisé par OpinionWay pour l’Union des Auto-Entrepreneurs et la Fondation Le Roch Les Mousquetaires.

Ils sont à peu près autant (76%) à estimer que le prochain Président devra prendre des mesures pour accroître encore le nombre d’Auto-entrepreneurs et faire reconnaître ce régime. Enfin, ils sont également 3 autoentrepreneurs sur 4 à appeler de leurs voeux que au-delà du nouveau Président de la République, ce régime perdure et prospère à l’avenir dans un format similaire.

Une confiance en baisse
Des attentes d’autant plus importantes que leur confiance est en baisse depuis la création du régime de l’auto-entrepreneuriat. En effet, leur indice de confiance est de 61 alors qu’il était à 70 en novembre 2009, une lente érosion qui traduit à la fois le contexte de crise difficile et l’inquiétude grandissante malgré un optimisme qui est important et va de pair avec la création de son activité. Constat sans doute à corréler à leur sentiment de prise d’une risque importante qui augmente de 22 à 33%, même si celle-ci reste minoritaire.

Une étape vers le statut d’entreprise pour certains

83% des auto-entrepreneurs interrogés sont toujours en activité. On constate que la proportion de ceux qui ont arrêté pour aller vers un autre statut juridique (SA, SARL, EURL, …) se confirme à hauteur de 18% (soit 3% de l’ensemble des auto-entrepreneurs). La part des auto-entrepreneurs souhaitant, dans le futur, faire évoluer leur statut vers un statut entreprise reste également autour des 20% (24% en novembre) et un quart pensent réaliser cette transformation dans l’année.

Des profils toujours hétéroclites : pas de profil type !
  • Les auto-entrepreneurs ont une moyenne d’âge de 47 ans ; 30% ont moins de 39 ans, 28% ont de 40 à 59 ans et 42% ont plus de 60 ans. La proportion des femmes est de 43%.
  • La proportion d’auto-entrepreneurs « exclusifs » reste sensiblement la même à 41%, celle des salariés progresse un peu à 27%. Les chômeurs restent présents à hauteur de 9%.
  • Les secteurs sont également très divers avec 19% dans le commerce, 39% dans les services aux entreprises, 24% dans les services aux particuliers et 13% dans le BTP.

Une activité complémentaire rémunératrice
  • En moyenne, les auto-entrepreneurs consacrent 55% de leur temps à cette activité, dont un tiers plus de 80%, pour une activité qui représente en moyenne 39% de leurs revenus.
  • La moyenne du Chiffre d’Affaires annuel réalisé en 2011 est de 10 500 € TTC. Les autoentrepreneurs ayant réalisé plus de CA sont parmi les plus anciens (ceux ayant créé il y a 2 ou 3 ans) ou ceux qui y consacrent plus de temps.

Une activité avant tout solitaire...

Presque la moitié des auto-entrepreneurs envisagent de travailler avec une autre entreprise (44%), mais 20% seulement y pensent, les autres l’envisagent comme une possibilité. Seul un auto-entrepreneur sur 5 serait d’accord pour faire une rencontre gratuite afin d’être aidé à faire le point sur sa situation (en référence à l'amendement Courson et le diagnostic biennal).

-


Trustpilot