Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

La Banque de France s’engage sur l’éducation des autoentrepreneurs


Le gouverneur de la Banque de France, M. Villeroy de Galhau, a informé les correspondants TPE locaux réunis le mardi 09/10/18 de la décision d'accentuer le dispositif de culture économique et financière spécifiquement aux créateurs et entrepreneurs de très petites structures.

102 correspondants TPE de la Banque de France

Le gouverneur de la Banque de France, M. François Villeroy de Galhau, a réuni le mardi 09/10/2018 à Paris les 102 correspondants TPE de la Banque.

Il a annoncé l’ouverture d’un nouveau service, un portail gratuit sur les informations financières pour ces entrepreneurs de TPE-PME.

Si la Banque de France (BDF) peut apparaître éloignée des TPE-PME, ce n'est qu'une apparence. En réalité, cette banque est depuis longtemps engagée auprès des petites entreprises à travers sa présence dans chaque département.

Nous voulons encore renforcer les services que nous pouvons leur rendre.

Une palette de services très large

En dix ans, la BDF a développé de nombreux services :

  • médiation du crédit, qui a nettement amélioré l'accès des TPE au crédit bancaire, avec un volume de 1 500 dossiers traités , avec un taux de réussite de 65 %
  • création de 102 correspondants TPE dans tous les départements, qui jouent en amont un rôle d’information et d’orientation auprès des patrons de TPE
  • accompagnement d'environ 5 000 entrepreneurs, de manière totalement gratuite, avec une croissance de plus de 50 % en 2018
  • et en 2019, l'éducation financière des entrepreneurs.

Former les autoentrepreneurs à la finance ?

Rappelons que la Banque de France a, depuis 2016, reçu une mission d’éducation financière des publics. Le site mesquestionsdargent.fr, à destination des particuliers, connaît un succès croissant depuis l’an dernier. Les informations présentées simplement proviennent de sources fiables (sites références). Tout actif, jeune, senior, sans emploi, adulte, défavorisé, etc, est directement concerné par ces questions économiques et financères de la vie quotidienne

  • faire ses comptes
  • gérer son budget
  • emprunter
  • s'assurer, etc.

Cette mission sera donc étendue aux entrepreneurs et patrons de TPE. Pour ce faire, la banque va préparer un portail gratuit sur les informations et les formations disponibles pour ces entrepreneurs : une première version de ce "hub" favorisant les prises de contacts sera disponible début 2019. L'objectif est de permettre notamment aux microentrepreneurs d'anticiper les difficultés et d'approfondir les connaissances. Cela évoque d'ailleurs tout à fait une des 7 propositions de la FEDae dans son Livre blanc: pousser les indépendants à réussir plutôt qu'à mettre la clé sous la porte!

Entrer en contact avec les entrepreneurs isolés

La Banque de France travaille en réseau avec plus de 35 partenariats qui adresse souvent ces entrepreneurs à la CCI ou à la Chambre des métiers.

Une vraie aubaine à saisir par les microentrepreneurs puisque la BDF a fait ce constat marquant : le nombre d'auto-entrepreneurs qui ne sont aujourd’hui dans aucun réseau est énorme. Cet isolement est un réel problème auquel, par l'information et la mise en réseau, une solution sera notamment apportée par le site.

L’éducation financière à travers ce nouveau portail vise donc l’ensemble des entrepreneurs. L'objectif de la BDF est d’être, pour tout entrepreneur qui en a besoin, un partenaire de confiance et de proximité. Nul doute que la BDF a tous les moyens de s'offrir de telles ambitions, et la FEDae s'y associe pleinement.

-

Fichier attachéTaille
Icône PDF 818281-soutenir-tpe-04-web_3.pdf380.37 Ko

0 Commentaire