En 2012, les autoentrepreneurs ont gagné en moyenne 450 € par mois | Fédération des Auto-entrepreneurs
image/svg+xml

En 2012, les autoentrepreneurs ont gagné en moyenne 450 € par mois


Sommaire

Les revenus des travailleurs non-salariés ont globalement reculé en 2012, révèle une enquête de l’Insee publiée le 7 juillet 2015. Les indépendants « classiques » tout comme les auto-entrepreneurs sont concernés.

Fin 2012, plus de 2,5 millions de personnes exercent une activité non salariée, hors secteur agricole, selon l’Insee. L’auto-entreprenariat concerne à cette date 588 000 non-salariés (23 %), soit 100 000 de plus que fin 2011.

En 2012, les auto-entrepreneurs ont retiré en moyenne 450 € mensuels de leur activité.

Entre 2011 et 2012, le revenu moyen baisse de 3,3 % pour les auto-entrepreneurs.

Pour les indépendants classiques, la baisse concerne en premier lieu :

  • les professions juridiques et comptables (- 6 % en euros constants) ;
  • l’hébergement et la restauration (- 5,3 %) ;
  • les métiers de bouche (-4,6 %) ;
  • dans le commerce et la réparation d’automobiles (-3,5 %) ;
  • chez les taxis ;
  • dans la coiffure :
  • dans les soins de beauté.

Les revenus continuent toutefois de progresser fortement dans certains secteurs, notamment dans l’information et la communication (+ 7,5 %), les arts et spectacles (+ 7,2 %), même s’ils demeurent en bas de l’échelle des revenus, les services administratifs et de soutien aux entreprises (sécurité, nettoyage…), le conseil de gestion, le commerce hors magasin et enfin l’enseignement.

Le succès de l’auto-entreprenariat dans ces secteurs explique en partie cette dynamique, révèle l’Insee. En effet, la création du régime d’autoentrepreneur a entraîné le développement d’activités non salariées souvent peu rémunérées. Fin 2012, près d’un auto-entrepreneur sur trois cumule cette activité avec un travail salarié, contre un indépendant classique sur dix.

Le revenu global de ces pluriactifs (incluant le salaire) atteint 2 070 € mensuels dont à peine 15 % (320 €) proviennent de leur activité non salariée.

Les auto-entrepreneurs n’exerçant pas d’activité salariée, eux, ont perçu en moyenne 520 € par mois.

Source : Insee Première n° 1562, juillet 2015

-

Élément jointTaille
Icône PDF INSEE PREMIÈRE NUMÉRO 1562141.43 Ko

Comme 80.000 membres avant moi, je me joins au mouvement
J'adhère à la Fédération dès 9€ / an

Adhérer à la FNAE

Trustpilot