Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

La FNAE soutient le développement de l'autoentrepreneur en Afrique


 

La FNAE signataire de la déclaration AFRICA 2030

A l'occasion du Sommet de Bamako, la FNAE a signé la déclaration Africa 2030 qui promeut l’entreprise comme principale solution pour répondre aux défis futurs du continent. Elle offre un travail, une formation, des compétences, des valeurs, des objectifs. Elle crée des richesses perceptibles et des emplois durables pour les hommes et les femmes. Elle est également un moteur d’intégration et de développement, un facteur de stabilité sociale, et un rempart contre l’insécurité. L’Afrique est pour des décennies encore le continent le plus jeune du monde : plus de la moitié de sa population a moins de 25 ans. L’Afrique a changé. C’est un géant qui est une terre d’opportunités immenses :

L’Afrique, c’est :

  • 50% de jeunes de moins de 18 ans ;
  • 52 villes de plus d’un million d’habitants ;
  • 60% des réserves de terres cultivables mondiales ;
  • un taux de croissance de 5% par an en moyenne sur la dernière décennie ;
  • plus de 70 % de taux de pénétration de mobile.

L’Afrique, ce sera :

  • 1,1 milliard d’Africains qui auront l’âge de travailler en 2040 ;
  • 50% de la population qui vivra en zone urbaine en 2030 ;
  • 2 milliards d’habitants en 2050.

Pour autant, la jeunesse africaine sur le continent fait face à un sérieux problème de chômage et de débouchés. Depuis les années 2000, l’Afrique a renoué avec une croissance économique positive, malheureusement 60% des chômeurs restent des jeunes. L’un des plus grands défis du continent africain est donc de former, de créer des emplois et de sauvegarder ceux existants.

Pour créer des richesses et partager des valeurs, il faut des entreprises. Pour créer, reprendre ou développer des entreprises, il faut des entrepreneurs.

L’entrepreneuriat est donc le vecteur d’épanouissement et créateur de valeurs. L’entrepreneuriat est le levier de création de richesses, d’emplois et de croissance inclusive / durable du continent.

Une Afrique d'entrepreneurs

Les territoires français et africains doivent adresser ensemble les opportunités des 4 grandes ruptures qui nous font face :

  • la mondialisation ;
  • la transformation numérique ;
  • la transition environnementale ;
  • les mutations sociétales (enjeux démographique, développement de l’envie d’entreprendre des nouvelles générations et vieillissement des populations).

Dans ce contexte, les organisations et réseaux membres des Programmes pour la Croissance et la Jeunesse Actives entre l’Afrique & la France ont une vision partagée du continent à horizon 2030.

Cette ambition repose sur plusieurs objectifs à horizon 2030 :

  • 1.      Une Afrique, terre d’entrepreneurs et d’emplois inclusifs et durables
  • 2.      Une Afrique aux économies diversifiées, contribuant à la montée en gamme des filières
  • 3.      Une Afrique globalisée, saisissant les opportunités et bénéfices de la mondialisation
  • 4.      Une Afrique interconnectée :
  • a.      saisissant à plein le métissage de ses territoires et les synergies Nord/Sud et Est/Ouest
  • b.      profitant à plein de la transition numérique
  • 5.      Une Afrique attractive offrant un environnement d’affaires propices : sécurité fiscale, stabilité juridique et sécurité des paiements
  • 6.      Une Afrique où tous les métiers sont valorisés et où la formation professionnelle, les formations écoles et universités constituent la force du marché de l’emploi
  • 7.      Une Afrique de l’éducation et de la formation en prise avec les entreprises et les besoins des marchés, modèle d’employabilité
  • 8.      Une Afrique, terre d’investissements, faisant émerger des champions nationaux
  • 9.      Une Afrique, au plus près du territoire français, par le renforcement I) de ses investissements en France dans les projets entrepreneuriaux et II) de la mobilité internationale Afrique & France

La mobilisation d’un réseau pour une Ambition

Les organisations et réseaux membres des Programmes pour la Croissance et la Jeunesse Active Afrique & France s’engagent à contribuer à la réalisation de ces objectifs pour accompagner la dynamique entrepreneuriale en Afrique, en France et établir des ponts solides.

Le partage d’expérience, de savoir-faire, de compétences, est la logique collaborative (« jouer collectif ») sous-tend la coordination des membres de la communauté des réseaux membres.

Cette logique collaborative s’inscrit dans trois axes qui guident les travaux pour la Jeunesse et l’Entrepreneuriat :

  • Programmes/projets de partage de bonnes pratiques et dispositifs d’éducation et de formation.
  • Programmes/projets de partage de modèles économiques favorisant l’employabilité et la création d’emplois inclusive et durable.
  • Programmes/projets de partage des bonnes pratiques et d’accompagnement business pour développer les partenariats gagnant-gagnant entre entrepreneurs d’Afrique et de France.

__________________________________________

 

La présente déclaration est présentée à l’occasion du Premier Forum Jeunesse et Entrepreneuriat Afrique & France le 7 décembre 2016. Afin de l’enrichir de nouvelles contributions des réseaux en particulier d’Afrique, elle est également mise en partage dans la perspective du Sommet de Bamako de janvier 2017. Les travaux et actions déployés dans le cadre des axes identifiés par les membres des réseaux font l’objet d’un suivi et d’une communication publique annuelle.

https://www.agyp.co/

-