Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

BFM TV relaie sur son site notre réponse à Nicolas Sarkozy


BFM TV revient dans une brève sur la confrontation qui a opposé l’ancien chef de l’Etat et notre organisation représentant les auto-entrepreneurs. Extraits.

Quelle mouche a donc piqué Nicolas Sarkozy ? C’est ce que semblent se dire les organisations représentant les auto-entrepreneurs. Deux d’entre elles ont ainsi fait part vendredi de leur "étonnement" et de leur "vive réaction" face à des propos de l’ancien chef de l’Etat, critiquant un régime qu'il a lui-même instauré.

Interrogé sur France Info, ce dernier a en effet indiqué le régime de l'auto-entrepreunariat représentait "un caillou dans (sa) chaussure".

"C'était une bonne idée pendant la crise", a-t-il ajouté, relevant qu'il y avait désormais "un problème de concurrence déloyale entre l'auto-entrepreneur qui n'a pas d'obligation et l'artisan".

Ces propos sont "parfaitement clivants" et "n'apportent rien au monde entrepreneurial", a estimé dans un communiqué la Fédération des auto-entrepreneurs (Fnae) qui dénonce un "coup de menton inutile".

Le régime "a fait ses preuves"

"Les auto-entrepreneurs ont désormais strictement les mêmes obligations que les artisans, et ce depuis l'application de la loi relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, dite loi Pinel", rappelle son président Grégoire Leclercq.

"Nous conseillons à Nicolas Sarkozy de se pencher sur l'ouverture de la simplicité du régime d'auto entrepreneur à d'autres régimes et statuts, plutôt qu'étendre la complexification et les réglementations", ajoute-t-il.

Lire l'article en totalité sur http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/les-auto-entrepreneurs-irrites-par-l...


0 Commentaire