Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Exceptionnellement en devenant membre sympathisant (gratuit) vous accédez à tout le contenu du site

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

On en parle sur la toile 2ème semaine


Pour vous, la Fédération des auto-entrepreneurs a surfé sur le Net cette semaine et a glané tout ce qui pouvait vous intéresser à propos du statut. En voici la synthèse…

 
Dans l’actualité cette semaine
  • Les portes ouvertes des experts comptables aux auto-entrepreneurs : en octobre dernier, la profession des experts comptables avait pris un engagement auprès des auto-entrepreneurs pour «  sécuriser le régime de l’auto-entrepreneur, (…) professionnaliser ces nouveaux créateurs d’activité et (…) faciliter leur développement dans le cadre d’une démarche entrepreneuriale. » En Normandie, dans le prolongement de cet engagement, les experts comptables ouvriront gratuitement leurs cabinets aux auto-entrepreneurs et personnes intéressées par le statut le 16 janvier, pour apporter des conseils et du soutien à ces porteurs de projets.
  • Deux études sont à signaler. L’une portant sur la santé des PME et réalisée par OSEO, l’organisme de soutien à la croissance et l’innovation des PME dont voici les principaux (et assez sombres) enseignements :
    • Un ralentissement de la croissance du nombre de créations d’entreprise en 2008 (+1,8 % par rapport à 2007). On sait qu’en 2009, ce chiffre a explosé (+134%) grâce notamment à la création du statut de l’auto-entrepreneur.
    • Une hausse du nombre de défaillances d’entreprises (+13 % par rapport à l’année précédente)
    • Un recul général et prononcé de l’activité : fin 2008 et dans l’été 2009, 43 % des PME prévoyaient d’investir contre 57 % mi 2008 et 66 % mi 2007.
    • Une tendance à la hausse du nombre d’entreprises engagées dans un processus d’innovation.
 
L’autre étude est publiée par l’Insee et révèle que plus d'une entreprise française sur deux est toujours active cinq ans après sa création. Autres enseignements : plus le capital initial investi est élevé, plus l’entreprise est pérenne ; les entreprises individuelles sont les plus nombreuses mais aussi les plus fragiles.
 
  • Le retour des séniors : un article intéressant et assez complet sur le travail des personnes approchant ou ayant atteint l’âge de la retraite est à lire dans les pages d’un blog du Figaro.fr. Comme le statut de l’auto-entrepreneur a contribué à le révéler, une partie des 60-70 ans ont encore beaucoup à donner sur le plan professionnel et n’hésitent pas pour cela à créer leur auto-entreprise, notamment dans le domaine du conseil aux entreprises. Il s’agit là d’une véritable question de société : veut-on bénéficier de l’expérience des séniors ou se suffire d’un jeunisme idéologique ?
 
En bref
 
  • Dans une interview donnée au Journal des Entreprises, François Hurel explique que la densité entrepreneuriale française est inférieure à celle de ses voisins (Espagne, Italie, Angleterre…) et estime qu’il manque un million d’entreprises en France. Il ajoute que selon lui, ce million d’entreprises est un million d’auto-entreprises. A vous et à nous de jouer, c’est encourageant !
 
A vos agendas
 
  • Le salon des entrepreneurs de paris ouvrira ses portes les 3 et 4 février prochains au Palais des Congrès. C’est la 17ème édition de cet événement et quelques 70 000 visiteurs sont attendus ! Des chiffres : 180 conférences, 5 villages thématiques, 800 experts, 400 partenaires…
  • L’émission Capital du 31 janvier sur M6 est consacrée aux auto-entrepreneurs.

Trustpilot