Auto-entrepreneur et VDI : est-ce compatible ?
image/svg+xml
Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Exceptionnellement en devenant membre sympathisant (gratuit) vous accédez à tout le contenu du site

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

Auto-entrepreneur et VDI : est-ce compatible ?


La règle de base est simple : vous pouvez cumuler une activité en qualité d'auto-entrepreneur et une activité VDI , à la condition que vous soyez assimilé salarié pour cette dernière. Sinon, vous pouvez déclarer votre activité de vendeur à domicile au sein d’une activité d’auto-entrepreneur mais dans ce cas cela sera votre seule activité sur l'autoentreprise. Rappel : qu'est-ce que la vente à domicile ? La vente à domicile se situe entre la distribution classique en magasins et la vente par correspondance. Elle peut revêtir trois formes : le " porte à porte ", la " vente par réunion privée " : un particulier réunit chez lui ou chez l'une de ses relations, une dizaine de personnes afin de leur proposer différents produits et d'en faire la démonstration (en général, des articles ménagers, cosmétiques ou vêtements), la vente en réseaux (le marketing multi-niveaux, ou MLM, pratique très contrôlée en France, illégale dans certains cas). Le vendeur à domicile indépendant est un professionnel qui effectue la vente de produits ou de services à domicile ou dans des lieux non destinés à la commercialisation (ex. : réunions, excursions), à l'exclusion du démarchage par téléphone ou par tout moyen technique assimilable, dans le cadre d'une convention écrite de mandataire, de commissionnaire, de revendeur ou de courtier, le liant à l'entreprise qui lui confie la vente de ses produits ou services. Quel est le statut social et fiscal du vendeur à domicile ? Il existe trois catégories de vendeurs à domicile : Ceux qui n'exercent pas leur activité de façon autonome : ce sont des salariés à part entière, liés à leur employeur par un contrat de travail. Ils sont imposés au titre de l'impôt sur le revenu dans la catégorie des traitements et salaires, et appliquent la déduction forfaitaire de 10 %.....

Pour lire la suite, devenez membre de la FNAE !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

Exceptionnellement, les adhérents sympatisants (gratuit) ont accès à tous les contenus.

Profitez-en !

Adhérer


Trustpilot