Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

Je travaille avec une plateforme collaborative : dois-je m'inscrire autoentrepreneur ?


Travailler sur une plateforme Vous louez votre logement sur airBnB, vous prétez main-forte pour du bricolage sur BeeBoss, vous louez votre voiture via Drivy... Ces activités vous rapportent un certain revenu annuel. Mais vous ne savez pas quoi déclarer ni à qui... A savoir : d'après une enquête CSA pour la société de crédit à la consommation Cofidis, 95% des Français ont recours à l'économie collaborative dont 62% régulièrement. Et les utilisateurs en tirent un pécule non négligeable : 495 euros en moyenne. 257 euros d'économie 238 euros de revenu Nous faisons le tour d'horizon des obligations faites aux particuliers collaborant sur des plateformes collaboratives. Quand s'affilier au RSI ? La déclaration d’activité indépendante, c'est à dire l'affiliation au Régime Social des Indépendats (RSI) devient obligatoire au delà de 23 000 euros de chiffre d’affaires annuel (c'est à dire de factures encaissées sur une année civile). Le projet de loi sur la sécurité sociale 2017 (PLFSS 2017) établit que l'inscription en tant qu'indépendant est obligatoire si : votre location de logement vous rapporte plus de 23 000 euros de chiffre d’affaires votre location de biens meubles (voiture, moto, bateau, outils divers, tondeuse à gazon…) vous rapporte plus de 7720 euros de chiffre d’affaires S'inscrire comme indépendant veut dire s’affilier au Régime Social des Indépendants (RSI) et s’acquitter des cotisations sociales liées à ce régime. La majeure partie des Français optent pour le régime autoentrepreneur car il est simple lisible peu coûteux en gestion impose des charges proportionnelles au chiffre d'affaires permet de régler l'impôt sur le revenu sous forme de prélèvement libératoire forfaitaire autorise jusqu'à 80 300 € pour les locations de meublés de tourisme, hôtels, chambres d'hôtes, gîtes ruraux, autorise jusqu'à 32 100 € pour les autres meublés. impose d'être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).....

Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Autoentrepreneurs !
Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre ! https://www.federation-auto-entrepreneur.fr/contenu/auto-entrepreneur-20...

Vous pouvez également acheter uniquement cette fiche sur https://www.federation-auto-entrepreneur.fr/boutique/fiche-pratique


0 Commentaire