image/svg+xml
Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Exceptionnellement en devenant membre sympathisant (gratuit) vous accédez à tout le contenu du site

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

Créer un GIE entre auto-entrepreneurs


Le groupement d'intérêt économique, GIE, est l'une des solutions permettant à plusieurs auto-entrepreneurs de travailler ensemble. Qu'est-ce qu'un GIE ? Un groupement d'intérêt économique permet à plusieurs entités juridiques distinctes (entreprise individuelle, société, association…) de se regrouper au sein d'une structure commune afin de développer leurs activités respectives. Le GIE ainsi créé est une personne morale. Il faut ainsi être au minimum deux pour constituer un GIE. « Le but du groupement est de faciliter ou de développer l'activité économique de ses membres, d'améliorer ou d'accroître les résultats de cette activité. Il n'est pas de réaliser des bénéfices pour lui-même » , stipule l’Art. L251-1 alinéa 2 du Code de commerce. Créer un GIE, dans quel but ? L'objet du GIE doit être dans la continuité de l'activité de ses membres, en être le prolongement. Le GIE ne doit pas constituer l'unique source de revenus des membres. Il peut être de nature civile ou commerciale. GIE de nature civile Le GIE peut avoir comme objectif unique la mise en commun de moyens mobiliers et/ou immobiliers, matériels et/ou immatériels. Par exemple, c'est le cas lorsqu'il s'agit de mutualiser du matériel de production, des locaux ou des ressources humaines. GIE de nature commerciale La nature commerciale du GIE est avérée lorsqu'il accomplit des actes de commerce. Par exemple, c'est le cas s'il est utilisé comme groupement d'achats, s’il propose un catalogue de produits ou de compétences, s'il permet à ses membres de communiquer sous une marque , de prendre des commandes ou de vendre leurs produits à une clientèle plus large. Avantages et inconvénients d'un GIE entre auto-entrepreneurs À la différence d'une société qui cherche à rémunérer ses actionnaires, le GIE n’a pas pour objectif prioritaire de faire des bénéfices . De ce point de vue, il se rapproche plutôt d'une association.....
Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Autoentrepreneurs ! Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre ! https://www.federation-auto-entrepreneur.fr/contenu/auto-entrepreneur-20... Vous pouvez également acheter uniquement cette fiche sur https://www.federation-auto-entrepreneur.fr/boutique/fiche-pratique

Trustpilot