image/svg+xml
Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Exceptionnellement en devenant membre sympathisant (gratuit) vous accédez à tout le contenu du site

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

Elections CIPAV 2020 : la CNPL et la FNAE appellent les auto-entrepreneurs à voter


Auto-entrepreneurs à la Cipav, la CNPL et la FNAE vous appellent à élire les candidats CIPAV RENOUVEAU pour enfin avoir des administrateurs de confiance. C'est simple, votez par voie dématérialisée du 23 novembre au 15 décembre 2020.

Depuis de nombreuses années la FNAE dénonce les dysfonctionnements de la CIPAV, dont la non-comptabilisation de points de retraite des auto-entrepreneurs. Le moment du changement est arrivé!

La FNAE s'associe à la Chambre nationale des Professions libérales, CNPL, organisation représentative, pour proposer une équipe renouvelée à l'administration de la CIPAV, une équipe pour de nombreux corps de métiers, une équipe pour améliorer vraiment la protection sociale des professions libérales.

Votez pour renouveler les administrateurs Cipav

Les dysfonctionnements de la Cipav

Alors que le régime de l'auto-entreprise est au départ d'une grande simplicité et d'une vraie transparence - tant pour la déclaration des cotisations que pour l'affiliation à la protection sociale -, les professions libérales en auto-entreprise à la Cipav ont toujours été pénalisées.

Les défaillances de la Cipav sont évidentes pour 

  • les cotisations retraite de base et complémentaire, d'où la bataille juridique engagée pour que les auto-entrepreneurs récupèrent leur nombre de points (jugement favorable de la Cour de cassation en 2020)
  • l'absence d'indemnités journalières maladie et accident, mise en évidence par la crise sanitaire et économique covid-19 en 2020
  • les "erreurs" d'affiliation dont ont été victimes des milliers d'auto-entrepreneurs, les privant de droits à la retraite.

Cipav, je t'aime moi non plus

Depuis le 1er janvier 2019, les auto-entrepreneurs en profession libérale non réglementée (PLNR) dépendent du régime général pour leur protection sociale. La demande de rattachement pour les PLNR inscrites à la Cipav avant 2018 est possible jusqu'au 31 décembre 2023... avec le risque de ne pas pouvoir faire valoir ses points de retraite Cipav.

Tandis que de son côté le régime général pratique des taux de cotisation différents entre artisans, commerçants et professions libérales, et ouvre des droits minorés aux PLNR en matière de retraite!

Voter pour les droits des auto-entrepreneurs

Face à ces situations absurdes et surtout dramatiques pour des centaines de milliers de professions libérales à la CIPAV, la CNPL peut agir avec ses administrateurs élus Cipav Renouveau pour le bénéfice réel des auto-entrepreneurs. C'est pourquoi il est essentiel de voter aux élections Cipav!

La CNPL s'engage pour les auto-entrepreneurs :

  • au rattachement sans délai de toutes ces professions libérales au régime général
  • à la création d'une commission chargée d'évaluer les droits perdus à la retraite complémentaire
  • à charger cette commission de pallier les absences ou retards d'affiliation relevés, et de rétablir les droits légitimes

 

Votez pour renouveler les administrateurs Cipav

 

-


Trustpilot