Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

TaskRabbit arrive en France, de nouvelles opportunités pour les autoentrepreneurs


Après ses déploiements réussis aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, TaskRabbit, qui fait désormais partie du groupe Ikea, a débarqué en France en juin 2019. Le concept de la plateforme ? Mettre en relation un réseau d’auto-entrepreneurs avec des clients à la recherche de services à domicile. TaskRabbit se démarque par un nombre inégalé de prestations offertes, un positionnement social original et une puissance de frappe commerciale hors du commun. C’est donc une bonne nouvelle pour les auto-entrepreneurs de toute nature, qui trouveront sûrement des offres de ce côté.

Julia Abouaf, Senior Manager, chez TaskRabbit a accepté de nous en dire plus.

Julia Abouaf, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce dernier arrivant sur le marché parisien, TaskRabbit ?

TaskRabbit est arrivé en France en juin 2019, après ses développements réussis aux USA, au Canada et au Royaume-Uni. La philosophie de notre plateforme est de faciliter la vie de tous les jours de nos utilisateurs. Nous avons bâti une communauté où chacun trouve sa place : les personnes qui n’ont pas le temps ou les compétences de s’occuper de leurs petites tâches de la vie quotidienne en confient le soin à d’autres, créant pour ces derniers de belles opportunités économiques.

TaskRabbit se positionne sur le créneau des services à la personne et à domicile, mais se démarque par la flexibilité qu’elle offre aux Taskeurs et le très vaste éventail de services proposés sur la plateforme (plus de 20). Nous nous adressons aux auto-entrepreneurs, quel qu’en soit le profil, y compris les étudiants, les retraités, les parents au foyer et les professionnels qui souhaitent proposer leurs services à Paris et dans un rayon de 50 km autour de la capitale. 

Il existe déjà de nombreuses plateformes proposant des services à domicile ou à la personne.

Qu’est-ce que TaskRabbit apporte de nouveau ?

Premièrement, une flexibilité remarquable du côté des Taskeurs: ils peuvent travailler où ils veulent, quand ils veulent, pour la durée qu’ils veulent. Ils peuvent développer une activité qui deviendra leur principale source de revenus, ou offrir leurs prestations uniquement le soir ou les week-ends. Ils peuvent proposer un type de service ou autant qu’ils le souhaitent et acceptent les missions à leur rythme, selon leurs envies. Et surtout, les Taskeurs fixent eux-mêmes tarifs et gardent 100 % des pourboires qu’ils reçoivent.

Toutes les interactions entre les clients et les Taskeurs s’effectuant via l’appli, ces derniers profitent d’un environnement sécurisant qui leur permet de ne se focaliser que sur l’essentiel : la qualité des services qu’ils offrent aux clients et les revenus significatifs qu’ils en dégagent. TaskRabbit s’occupe de tout le reste, du traitement des paiements par carte bancaire au service client, en passant par le marketing.

Chaque plateforme a son nom pour ses travailleurs indépendants. Jobbers, livreurs, etc.

Comment s’appellent les membres de votre communauté ?

Les Taskeurs ! Nous ne souhaitons pas nous limiter à une plateforme de services, nous formons une communauté.  Notre équipe dédiée à la communauté parisienne est en lien permanent avec les Taskeurs et y organise régulièrement des événements sociaux et des rencontres pour discuter de l’activité des Taskeurs ou simplement répondre à leurs questions.

Nous avons entendu parler du programme « TaskRabbit for Good ».

Pouvez-vous nous en dire plus sur ce programme ?

La solidarité et l’ancrage au sein de la communauté sont deux clés de voûte de TaskRabbit. Pour mettre en œuvre ces valeurs, nous avons le créé le Programme « TaskRabbit for Good ». Dans le cadre des Tasks de « débarras », les Taskeurs déposent les objets dont les clients ne veulent plus (vêtements, chaussures ou petits appareils ménagers) auprès de centres de tri caritatifs, plutôt qu’à la déchetterie. Nous reversons également une partie des frais de service de ces Tasks à des associations locales à but non lucratif qui agissent au quotidien pour aider les plus fragiles à gagner décemment leur vie et à améliorer le quotidien de la communauté. Nous avons vraiment hâte de lancer ce programme à Paris très prochainement !

Comme vous le savez, la loi française protège les autoentrepreneurs des plateformes qui voudraient imposer des conditions à leurs travailleurs indépendants.

Est-ce un problème pour vous ?

Rares seront les endroits où les Taskeurs trouveront plus de liberté que chez nous ! Les Taskeurs sont libres de leur temps de travail, de leurs tarifs, de leur rythme de travail, de leur zone géographique - et TaskRabbit ne prélève même rien sur le prix qu’ils ont décidé de proposer ! Lorsque le Taskeur s’inscrit sur notre marketplace général, nous lui indiquons les prix pratiqués sur le marché à titre informatif, mais il est parfaitement libre de les appliquer ou pas. Puisque les clients choisissent leur Taskeur directement via l’appli, aucune enchère n’est nécessaire. Les Taskeurs gagnent actuellement en moyenne trois fois le SMIC. L’immense diversité de Taskeurs qui réalise des missions en passant par TaskRabbit prouve à quel point cette liberté est recherchée.

D’ailleurs, qui sont-ils, ces Taskeurs ?

La société entière ! Il y a des professionnels qui utilisent notre plateforme pour élargir leur base de clients. Il y a les gens déjà salariés et qui viennent chercher les quelques centaines d’euros supplémentaires, ce qui fait toute la différence. Il y a les personnes retraitées, qui cherchent à garder un pied dans l’activité et animer leurs journées. Il y a des étudiants qui se font de l’argent de poche en montant des meubles ou en transportant des colis lourds. Il y a les mères de famille aux horaires contraints, mais qui trouvent liberté et complément de revenu en vendant leurs compétences, et les personnes en recherche de poste fixe qui ont besoin d’assurer leur transition. Nous avons tous les profils.

Y a-t-il des nouveautés que TaskRabbit nous apporte de l’étranger ?

Oui, tout à fait. En arrivant, nous en avons profité pour « importer » des Tasks qui n’existaient pas encore en France, mais qui existent depuis longtemps aux États-Unis et ailleurs. Par exemple, l’activité de promeneur de chiens est naissante en France, mais existe en Amérique depuis des décennies ! Faire la queue au restaurant ou au cinéma pour quelqu’un d’autre, ça aussi, c’est un service !

Et où peut-on s’inscrire pour devenir Taskeur ?

Vous pouvez vous inscrire pour devenir Taskeur à l’adresse devenirtaskeur.tr.co. 

Julia Abouaf, merci d’avoir accepté de nous en dire plus sur ce nouvel arrivant qu’est TaskRabbit, nous vous souhaitons un bon déploiement à Paris -  et peut-être ailleurs en France, bientôt ?

-