Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

Les autoentrepreneurs confrontés à la fermeture de A Little Market



MISE A JOUR

La FEDAE a pu échanger longuement avec Nicolas Cohen à propos du sujet, et a fait état de la vive inquiétude qui secoue les créateurs autoentrepreneurs depuis l'annonce de la fermeture. Elle a notamment évoqué les 5 grands sujets de préoccupation suivants, auxquels elle a obtenu des éléments de réponse :


  • le délai trop court : le délai est effectivement incompressible et devra être tenu. Les créateurs ont donc deux mois pour créer leur boutique sur ETSY, ​pendant la période la plus calme de l'année. Le transfert sur Etsy sera le plus facile et rapide possible pour permettre aux vendeurs d'être prêts pour la période de Noël qui ne démarre pas avant mi-novembre.

  • les url ne sont pas renvoyées temporairement vers la nouvelle boutique ETSY : Les urls des pages boutiques et des pages produits des boutiques ALM qui auront basculé sur Etsy sero​nt redirigées sur Etsy. Du coup, les vendeurs ne perdront pas le fruit de leur travail de référencement.

  • les évaluations et appréciations ne sont pas migrées : c'est un sujet technique que les ingénieurs d'ALM n'ont pas encore réussi à solutionner

  • les emailings en masse vers la base clients ne sont pas possibles : les équipes travaillent dur pour essayer de rendre possible un envoi en masse pour le compte du vendeur à tous ses clients, afin de les informer du changement de site. La Loi interdit de communiquer aux vendeurs les emails de leurs clients (INPI...).

  • les frais de mise en ligne sont trop élevés : l'équipe d'ALM travaille pour apporter une réponse commerciale adaptée. Sur ALM, les vendeurs paient 5% de commission et sur Etsy 3,5% de commission + 0,20€ de frais de mise en ligne. La commission ALM plaisait aux vendeurs car ils ne devaient rien avancer pour ouvrir leur boutique. Pour un vendeur qui vend, la commission Etsy devient avantageuse. Donc pour permettre aux vendeurs ALM de redémarrer sur Etsy sans devoir avancer des frais, l'équipe va leur offrir des mises en ligne ainsi que d'autres choses dans le but de les aider à redécoller rapidement.

En conclusion, nous avons eu la nette impression que l'équipe d'ALM est déterminée à facilier la migration pour tous les créateurs. De nouvelles annonces seront faites aux créateurs dans les tous prochains jours, et notamment en matière de fonctionnalités supplémentaires présentes sur Etsy, de push marketing réalisés par la plateforme, de conditions tarifaires... L'objectif est vraiment de sauver les créateurs. Ceux qui connaissent ALM savent que l'équipe s'est toujours battu pour aider les créateurs indépendants à vivre de leur talent. Etsy a pris la décision stratégique de rassembler les plateformes de façon à focaliser tous les investissements au même endroit. La France reste stratégique et l'objectif est réellement d'aider les vendeurs français à réussir.


ALittleMarket et ALittleMercerie (ALM)

AlittleMarket.com est une plateforme française de produits faits à la main. En 2007, Nicolas Cohen et Nicolas d'Audiffret, rencontrent un artisan du Sud-Ouest de la France qui travaille la vaisselle en ardoise. En discutant avec lui, ils prennent conscience que les petits artisans et créateurs ont une problématique majeure : s’ils aiment créer, ils ne savent pas toujours mettre en valeur et vendre leur travail. C'est de là que naît l'idée de proposer une plateforme internet pour permettre à ces artisans d'écouler leur production en quelques clics. Des créateurs, au statut particulier ou professionnel, peuvent dès lors y vendre leurs créations : le but est de réduire les intermédiaires et de favoriser les circuits courts en prêt-à-porter, bijoux, accessoires, et décoration.


Petit historique


  • La plateforme Web voit le jour le 6 décembre 2008.

  • En février 2011, face au succès que connaît AlittleMarket.com ainsi qu'à l'engouement des français pour le Do It Yourself, les trois associés décident de lancer AlittleMercerie.com

  • Une troisième place de marché, alittleEpicerie.com est lancée en mars 2013 mais fermera au bout de 18 mois

  • En juin 2014, AlittleMarket.com est racheté par son concurrent américain, Etsy

  • Fin 2014, le site rassemble 800 000 membres et 100 000 boutiques proposant environ 2,2 millions de produits.

  • Le chiffre d'affaires moyen est de 36953 euros par an par boutique en 2015 (source societe.com)


Les fondateurs : deux entrepreneurs engagés pour la cause des autoentrepreneurs

Nicolas Cohen et Nicolas d'Audiffret ne sont pas des inconnus de la cause des autoentrepreneurs.

De juin 2013 à juin 2014, Défense Poussins, Défense Auto-Entrepreneur, l'UAE, la FedAE, Hervé Novelli, A Little Market, Evoportail et Laurent Grandguillaume ont travaillé dur à une sortie heureuse du conflit qui opposait alors Sylvia Pinel et les autoentrepreneurs.

A cette occasion, les deux fondateurs étaient présents, engagés, avaient porté beaucoup d'efforts pour lancer notre campagne de fonds sur KissKissBankBank.

De plus, les fondateurs se sont fait connaitre via deux événements qui promeuvent l'artisanat et l'entrepreneuriat


  • les Journées du Fait Main qui a pour objectif de revaloriser les savoir-faire français et de soutenir les créateurs émergents

  • le Tremplin des Créateurs qui est un concours de créateurs


Le principe des plateformes

Les plateformes de vente d'objets sont nombreuses. Le principe est simple et très avantageux pour les autoentrepreneurs :


  • Une boutique Web personnalisée est à leur disposition pour vendre des produits fait main

  • L'artisan peut configurer sa boutique, décrire ses produits, raconter en images son histoire, cibler une population

  • La plateforme prélève au passage une commission : le site se finance en prélevant une commission de 5% sur les ventes dans le cas de A Little Market

  • Parfois un abonnement mensuel est demandé pour créer la boutique, voire par fiche produit

  • Les plateformes proposent aussi souvent des mises en avant de produits, payantes

C'est indéniablement une nouvelle opportunité pour les créateurs, car l'outil est excellent pour développer leur vente et faire connaitre leur produit. Ce phénomène de "plateformisation" est redoutable, mais également critiqué car il impose aux créateurs ses règles, ses commissions, ses marges, voire ses prix.

A ce jour 2 plateformes proposent une vitrine dans le domaine : Etsy et Handmade, la nouvelle plateforme d'Amazon


La fermeture surprise des sites

Le 3 juillet 2017, la fermeture des sites alittleMarket.com et alittleMercerie.com est annoncée pour fin septembre 2017.

Les fondateurs expliquent ainsi leur choix

Le Groupe Etsy a récemment décidé de concentrer ses investissements sur sa plateforme principale Etsy.com afin d’être plus efficace tout en continuant à faire grandir le fait main en France. Cela va donc se traduire par la fermeture des sites alittlemarket.com et alittlemercerie.com et par le transfert de vos boutiques sur la plateforme Etsy.com (si vous le souhaitez bien sûr). La Fine Équipe va tout mettre en oeuvre pour que le transfert de vos boutiques se passe dans les meilleures conditions. Puis, l’équipe d’Etsy France prendra le relais afin de vous aider à exploiter au mieux le potentiel de la plateforme. Pour que votre installation sur Etsy se passe le mieux possible, nous allons vous proposer un outil de transfert de votre boutique et de vos produits sur Etsy ... Nous vous sommes infiniment reconnaissants d’avoir construit avec nous l’aventure A little Market et nous espérons que vous allez continuer à oeuvrer pour le renouveau du fait main.


Une bronca chez les auto entrepreneurs

La nouvelle passe trés mal chez les auto entrepreneurs, qui ont même lancé une pétition.


Parmi les commentaires relevés :


  • Eh bien, merci les "Nico" pour nous avoir vendu. Vous avez bien raison de ne pas penser à nous, petits créateurs, qui devrons tout recommencer pendant que vous, vous nous saluez en nous tournant le dos, les poches pleines! Bonne continuation à vous et bon courage aux autres!

  • Moi je pense que ma décision est prise, je ne migrerais pas vers etsy, Moi qui voulait débuter, je sens que je n'aurais pas ma place la dedans, crainte que ça ne marche pas, que je perde de l'argent, de plus la plateforme est tellement grande que fournitures et créations s'y perdent, et payer 0,18 cts par articles publiés pendant 4 mois même si il n'est pas vendu, NON MERCI! C'est vraiment dommage car la conception du site alittlemarket et littlemercerie étaient très bien, pourquoi s’arrêter là?

  • C'est un peu décevant c'est une américanisation de la création Française on sent qu'Etsy veut batailler contre amazon handmade , je plains les nouveaux créateurs qui pensaient rentrer dans une petite famille chaleureuse qui se retrouveront dans la masse d'Etsy

De fait, les problèmes signalés sont assez nombreux :


  • Pour des raisons techniques, les évaluations ne pourront pas être migrées sur Etsy, ce qui pose visiblement la question de recommencer à zéro toute une réputation.

  • A little Market n'a pas prévu d'autre alternative pour prévenir les clients que de les contacter un par un ou de mettre un lien vers la nouvelle boutique sur les réseaux sociaux et sur la boutique A little Market

  • Les créateurs se sentent agressés et trahis "en un mail dur et froid, le résultat de 5 années d'efforts pour me faire une clientèle, la fidéliser et une belle boutique avec de belles appréciations qui va disparaître à la vitesse d'un feu de paille"

Hier j'ai lu le mail, je me suis pincée, j'ai relu le mail, j'ai réalisé toutes les conséquences et j'ai eu envie de vomir. J'ai eu un sentiment de non respect immense et incroyable comme jamais il ne m'était arrivé... pourtant moi je vous ai respecté: que du fait main, pas de grande série, pas de prise de contact pour vente en "direct" via les messages, de belles photos pour vous faire honneur et beaucoup beaucoup de "bonne" com... sur les marchés artisanaux j’encourageais tout le monde (acheteurs et artisans) à aller découvrir cette merveilleuse plateforme... Me voilà seule, fasse à ma déception avec mes fournitures tout juste commandées pour commencer à préparer Noël et mes piles de cartes de visite avec marqué dessus "www.alittlemarket.com/boutique/xxxxxxxx" que je donnais fièrement.


L’avis de la fédération

La FEDAE va prendre contact avec ETSY et A Little Market pour comprendre pourquoi :


  • les évaluations et appréciations ne sont pas migrées

  • les emailings en masse vers la base clients ne sont pas possibles

  • le délai est si court

  • les url ne sont pas renvoyées temporairement vers la nouvelle boutique ETSY

Si la fusion entre ETSY et A Little Market n'est pas de notre ressort (nous n'avons pas à commenter les stratégies financières des acteurs), il ne faut pas que cela se fasse au détriment des parties prenantes. Si elles doivent y perdre une part de chiffre d'affaires significative, un dédomagement avec les créateurs doit être envisagé.

Certes, l'exposition internationale d'ETSY est un atout supplémentaire pour les auto entrepreneurs, mais ceux qui tirent de cette plateforme leur revenu principal (voire leur unique revenu les plaçant de fait en dépendance économique) doivent être considérés et respectés.


A lire aussi

-


0 Commentaire