Pour accéder à tout le contenu, rejoignez dès aujourd'hui la Fédération des Auto-entrepreneurs !

Comme 80.000 membres avant vous, regroupez-vous et faites-vous entendre !

J'ADHERE

Le régime autoentrepreneur fête ses 10 ans : quel bilan ?


Une hausse de plus de 11 % en un an !

Pour ses 10 ans, le régime autoentrepreneur s'offre une santé ! Fin décembre 2017, le nombre de micro-entrepreneurs atteignait 1 183 000 personnes. Créé il y a dix ans par Hervé Novelli, alors secrétaire d'État chargé des Entreprises et du Commerce extérieur dans le gouvernement François Fillon II, ce régime attire donc toujours plus de Français. En effet, la progression enregistrée par l’administration (Acoss) vient confirmer les précédentes : fin 2016, la hausse avait été de plus de 6 % et fin 2015, de plus de 3 %.

Fin novembre 2018, toujours d'après l'INSEE, le régime voit les immatriculations de micro-entrepreneurs exploser à +28,0 % sur 12 mois. En novembre 2018, en données brutes, la part des immatriculations de micro-entrepreneurs dans le total des entreprises créées au cours des douze derniers mois croît pour le treizième mois consécutif et atteint 44,4 %. Ce sont 287.630 autoentreprises qui sont nées en 2018 (sur 11 mois) contre 223.259 sur la même période de 2017.

Ce dynamisme s’explique par un nombre croissant d’immatriculations. Facile d’accès, ce régime est plébiscité car il peut venir en complément d’une activité salariée, faire figure de test avant la création d’une société, permettre une reprise d’activité pour des chômeurs… Dans les transports, les créations de microentreprises ont moins augmenté que par le passé (+ 34% contre 58 % il y a un an), même si le rythme reste soutenu. Les activités immobilières mais également de nettoyage ou de la santé restent aussi les plus dynamiques. En revanche, le ralentissement est important dans le secteur du BTP.

Le profil des autoentrepreneurs tend à évoluer

Il y a notamment plus de femmes en microentreprise, et on observe une augmentation des chiffres d’affaires. Au quatrième trimestre 2017, il s’établissait à 3 664 euros en moyenne, soit une amélioration de 4,5 % sur un an. Ce qui signifie qu’en moyenne les 10 000 euros annuels de chiffre d’affaires sont dépassés. Reste que fin 2017 seulement 60 % des autoentrepreneurs déclaraient un chiffre d’affaires, soit 723 000 micro-entrepreneurs.

L’autoentreprise a encore de beaux jours devant elle, aprés le grand chantier engagé par le gouvernement d'Edouard Philippe :

Bon anniversaire à tous les autoentrepreneurs de France ! Bonne route au régime pour les dix prochaines années !  

VOIR L'INFOGRAPHIE DE LA FNAE SUR LES CHIFFRES CLES

VOIR LA FRISE DES 10 ANS DU REGIME

-