Les outils de communication de l'autoentrepreneur : retrouvez des dossiers complets pour créer un flyer efficace qui saura retenir l'attention de vos prospects et clients, découvrez les règles pour créer un emailing qui aura un impact et vous permettra de décrocher de nouveaux clients et fidéliser votre clientèle, maitriser les terme de SEO et découvrez ce qu'est la notion de référencement naturel pour votre site internet afin qu'il soit bien référencé, donc bien positionné dans les moteurs de recherche lorsqu'un internaute recherche votre activité et enfin comment utiliser les réseaux sociaux pour vous développer.

  • Comment créer un flyer efficace

    Le street marketing est cette branche du marketing dont le but est de toucher les gens dans leur quotidien : dans la rue, leur établissement scolaire, le métro… C’est une communication de proximité hyper-ciblée et immédiate, et qui peut donc être particulièrement efficace. Une des armes phares du street marketing est le flyer. Voyons ce que c’est, comment en faire un et quelques exemples de flyers réussis. Un flyer, ce n’est rien d’autre qu’un tract publicitaire, à ceci près peut-être qu’une attention particulière a été portée à son aspect visuel. Avant de plonger dans les détails de la réalisation (création, message, impression…), il faut définir la problématique marketing à laquelle le flyer doit répondre. Pour cela, il convient de répondre précisément aux questions suivantes : Quelle est la cible ? Selon que le flyer s’adresse à des étudiants, des cadres, etc. votre message, vos choix graphiques, votre offre seront différents Quel est le contexte ? Le lieu, le moment, etc. de la distribution vont également influer sur ces éléments marketing. Quel est le but ? Attirer des passants dans un nouveau magasin ? Inviter à une soirée ? Etc. La définition du but va vous permettre de mesurer le succès (ou l’insuccès) de l’opération Quel est le critère de succès ? Une opération de street marketing avec distribution de flyer a un coût : conception graphique, rédaction, impression, distribution… Il faut donc mettre en relation ces coûts avec un objectif. Par exemple, si vous souhaitez attirer des passants vers un nouveau magasin, le critère sera le nombre de visites suscitées par l’opération. Par la suite, nous entrons dans la partie opérationnelle : Quel est le budget ? Celui-ci a bien sûr une influence directe sur la qualité du flyer Quel est le message ? Son impact doit être immédiat :.....
  • E-mail marketing : fonctionnement et recommandations

    Parmi les différents leviers de business sur Internet, l'e-mail marketing figure parmi les plus puissants et les plus aisés à comprendre. Puissant parce que l'on n'est guère sur Internet sans avoir d'adresse e-mail et que l'e-mail figurait jusqu'il y a peu en tête des usages du Web ; aisé à comprendre car c'est le frère cadet du publipostage. Pour autant, le succès d'une campagne d'e-mail marketing passe par la maîtrise de nombreux paramètres, la plupart spécifiques au Web. Une campagne d'e-mail marketing, c'est l'envoi par e-mail d'un message à une population donnée. Dans cet article, je ne traiterai que des e-mails commerciaux selon un modèle économique à la performance ( CPA ). Comment cela se passe-t-il ? Généralement, vous louez un fichier d'adresses e-mail opt-in à un courtier (ou broker). Vous lui fournissez votre création e-mail, qu'il se charge d'envoyer (on parle de routage). Parce que rémunéré à la performance, il place sur la page de confirmation de commande de votre site un marqueur qui permet de compter les ventes. Il suit également attentivement, au moyen de son logiciel de routage, le comportement des récepteurs de l'e-mail (combien le reçoivent, l'ouvrent, etc.). Il y a sur le marché plusieurs fichiers de centaines de milliers d'adresses louables à la performance. Si l'on ajoute que l'impact commercial d'une campagne ne dure guère au-delà de trois ou quatre jours, on comprend que l'on a là un moyen rapide, puissant et maîtrisé d'acquérir des centaines de clients. Mais beaucoup en ont abusé, et pas seulement les spammeurs, ce qui explique la baisse chronique des performances de l'e-mail marketing. C'est à tel point qu'en louant un fichier de cent mille adresses, vous pouvez bien ne vous retrouver qu'avec une centaine de ventes. À cela il faut ajouter des coûts d'acquisition,.....
  • Référencement naturel : fonctionnement et recommandations

    Parce que les visites en provenance des moteurs de recherche représentent souvent plus du quart de l’audience d’un site et que ces visites sont intéressées, le référencement naturel est un des leviers les plus importants du e-commerce. Le référencement naturel est l'ensemble des procédés qui permettent de voir figurer votre site Web dans les premiers résultats des moteurs de recherche selon les mots-clés qui importent à votre activité. Si vous vous nommez Interflora, vous n’êtes probablement pas fâché d’être premier sur la requête “acheter des fleurs”. On peut distinguer trois dimensions au référencement naturel. La première est technique . Il faut paramétrer le fichier robots.txt , optimiser l’arborescence du site, les liens entre les pages, la nomenclature des fichiers (pages, images…), celle des urls, la hiérarchie des contenus (titres, sous-titres…), etc. La deuxième est éditoriale . Il faut écrire pour ses lecteurs… tout en gardant à l'esprit que les moteurs vous "lisent" également. Il s'agit d'optimiser les contenus de votre site, les textes surtout, selon les mots-clés qui vous importent. J’entends la répétition raisonnée des termes, leur mention en haut de page, dans les titres, leur mise en relief, etc. La dernière dimension, et c’est la plus importante, est la réputation . Elle se mesure par les liens que font des sites tiers vers le vôtre. En simplifiant, si ces liens proviennent de sites réputés (Wikipédia, Le Monde…) dans le domaine dont traite votre page, celle-ci bénéficiera d'un coup de pouce dans la compétition pour les premières places. Elle se mesure également par l’ancienneté de votre nom de domaine (ex. : wikipedia.org, lemonde.fr, etc.). On le voit, les paramètres sont nombreux — plus de deux cents chez Google — et leur poids inconnu et variable. En effet, les moteurs de recherche évoluent au.....
  • Développer son activité grâce aux réseaux sociaux : cas d’un hotel New-Yorkais

    L'excellent blog Econsultancy a publié il y a quelques mois une remarquable interview des artisans de la politique nouveaux médias de l'hôtel new-yorkais Roger Smith. Cette politique marketing est un exceptionnel cas d'école de ce qu'il faut faire dans ce domaine. Fondé dans les années 1930 à New York, l'hôtel Roger Smith est un établissement indépendant. C'est du reste plus qu'un hôtel : il donne table via son restaurant, des concerts de jazz s'y tiennent, des œuvres d'art y sont exposées et des événements artistiques y sont organisés. Le dirigeant est particulièrement engagé sur cette voie culturelle. L'équipe en charge des nouveaux médias est composée de deux personnes. Compte-tenu de la pléthore d'hôtels haut de gamme à New York et de la puissance financière des chaînes comme Hilton, Sheraton et consorts, comment tirer son épingle du jeu ? - C'est à dire : comment être présent à l'esprit de ses prospects et clients et développer les ventes. La stratégie retenue est de construire et de développer l'identité de la marque en créant une communauté de prospects et de clients au moyen des réseaux sociaux. Cette stratégie se traduit par quatre objectifs : inciter les internautes à nouer une relation durable avec la marque inciter les internautes à parler de l'hôtel inciter les internautes à échanger entre eux inciter les internautes à venir à l'hôtel. La mesure des résultats porte sur la visibilité de la marque, la participation des internautes et les ventes. Un rapport mensuel est édité à cette fin, réalisé au moyen de sondages, de Google Analytics, des statistiques Facebook, etc. Plusieurs actions ont été conduites afin d'atteindre les objectifs. Tout d'abord, Roger Smith s'est rendu accessible sur les réseaux sociaux où les internautes passent le plus de temps : une page Facebook, un compte Twitter, une chaîne YouTube.....
  • Auto-entrepreneurs : comment concevoir un argumentaire commercial percutant?

    Evidemment, il faut adapter cette méthode et votre argumentaire à votre activité. Ce n'est pas non plus la solution ultime, mais c'est un excellent moyen de prendre de la confiance et de facturer rapidement du chiffre d'affaires à réinvestir pour augmenter vos volumes de ventes. Détaillons chaque étape avec leurs indispensables figures imposées à respecter : La Présentation (5 minutes) : Une poignée de main ferme, un regard fixe et sûr de lui, une carte de visite offerte en préambule, un bris de glace pour détendre l'atmosphère... Ensuite, présentez vous, quelle entreprise vous représentez, rassurez votre client sur la viabilité de votre projet en citant quelques références par exemples. Enfin, l'objet de votre visite et la présentation d'un projet de collaboration unique en n'oubliant pas de verrouiller la qualité de votre décisionnaire et son engagement à vous donner une réponse en fin d'entretien. Utilisez votre plaquette commerciale pour appuyer et crédibiliser vos dires. La Découverte Client (15 minutes) : Il vous faut un document dédié que vous pourrez archiver après votre rendez-vous, utile pour l'analyse de vos clients sur la base des informations relevées. La découverte client doit prendre la forme suivante : QQOQC. Classique : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Combien ou comment ? Adaptez le questionnement à votre offre de services ou de marchandises proposées. Ajoutez tous les champs nécessaires à un relevé d'informations efficaces et indispensables à la bonne connaissance de votre client. Vous devez pouvoir identifier quels sont les leviers qui décideront votre client (SONCAS : sécurité, orgueil, nouveauté, confort, argent, sympathie). Posez des questions ouvertes, laissez des blancs, écoutez votre interlocuteur sans le couper de quelques manières que ce soit, prenez des notes, etc. La Sensibilisation (10 minutes) : Utilisez votre plaquette commerciale en créant un document simple, intuitif, logique où vous.....